Confiture d’orange du Salento

Pour accompagner Isabelle, du blog très élégant la cuisine d’ici et d’Isca qui est la marraine de la battle food # 108 et qui a choisi comme thème les confitures, j’ai sélectionné une recette qui devrait lui plaire car comme moi, elle adore l’Italie et sa cuisine. Il s’agit de la confiture d’orange du Salento (marmellata di arance all’uso del Salento) extraite du livre Italia, la cucina deliziosa. Ce livre est le résultat de plusieurs décennies de recherches menées par l’accademia italiana della cucina. Ses représentants locaux ont recensé dans chacune des 27 régions italiennes, 1890 recettes typiques et traditionnelles. Bon et bien je crois que c’est la première recette de confiture sur mon blog. J’en ai fait avant d’avoir un blog mais n’étant pas un bec sucré, au fil du temps, j’ai plutôt pris l’habitude de congeler mes fruits pour en faire des coulis. Du coup, je n’avais pas de sucre à confiture mais j’ai vu sur Internet que le citron allait apporter la bonne texture. Avec un gros reste de sucre cristallisé et sans doute un temps de cuisson un peu plus long, le résultat était là. J’ai mis un peu plus d’oranges (800 g) mais je vous mets les proportions de la recette originale. Il vous fait des oranges à peau fine pour cette confiture.  

Confiture d’orange du Salento

Pour accompagner Isabelle, du blog très élégant la cuisine d’ici et d’Isca qui est la marraine de la battle food # 108 et qui a choisi comme thème les confitures, j’ai sélectionné une recette qui devrait lui plaire car comme moi, elle adore l’Italie et sa cuisine. Il s’agit de la confiture d’orange du Salento (marmellata di arance all’uso del Salento) extraite du livre Italia, la cucina deliziosa. Ce livre est le résultat de plusieurs décennies de recherches menées par l’accademia italiana della cucina. Ses représentants locaux ont recensé dans chacune des 27 régions italiennes, 1890 recettes typiques et traditionnelles.

Bon et bien je crois que c’est la première recette de confiture sur mon blog. J’en ai fait avant d’avoir un blog mais n’étant pas un bec sucré, au fil du temps, j’ai plutôt pris l’habitude de congeler mes fruits pour en faire des coulis.

Du coup, je n’avais pas de sucre à confiture mais j’ai vu sur Internet que le citron allait apporter la bonne texture. Avec un gros reste de sucre cristallisé et sans doute un temps de cuisson un peu plus long, le résultat était là.

J’ai mis un peu plus d’oranges (800 g) mais je vous mets les proportions de la recette originale. Il vous fait des oranges à peau fine pour cette confiture.