Les grands progrès de la prise en charge des MICI

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, connues sous l’acronyme de MICI regroupent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Ce sont des maladies qui touchent, essentiellement, les jeunes et dont l’incidence ne cesse d’augmenter.

Les grands progrès de la prise en charge des MICI

Heureusement, la recherche avance, et si ces maladies ne se guérissent pas, en revanche, l’arsenal thérapeutique existant permet de bien les contrôler. Désormais, par exemple, la prise en charge peut se faire en dehors de l’hôpital… Oui, mais alors quelles sont les dernières avancées en la matière ? C’est le sujet que nous allons aborder en compagnie du Pr David Laharie, gastro-entérologue au CHU de Bordeaux et de Anne Buisson, directrice adjointe de l’afa.