Liga : le Real Madrid arrache le nul contre Elche mais perd Benzema

Au Santiago Bernabeu, le Real Madrid a manqué l’occasion, ce dimanche, de rendre un bel hommage à sa légende Paco Gento, décédé à l’âge de 88 ans. Ultras-dominateurs face à Elche, les Madrilènes ont concédé le match nul (2-2). Menés de deux buts à dix minutes du terme et orphelins de Karim Benzema, blessé, les […] L’article Liga : le Real Madrid arrache le nul contre Elche mais perd Benzema est apparu en premier sur maliweb.net.

Liga : le Real Madrid arrache le nul contre Elche mais perd Benzema

Au Santiago Bernabeu, le Real Madrid a manqué l’occasion, ce dimanche, de rendre un bel hommage à sa légende Paco Gento, décédé à l’âge de 88 ans. Ultras-dominateurs face à Elche, les Madrilènes ont concédé le match nul (2-2). Menés de deux buts à dix minutes du terme et orphelins de Karim Benzema, blessé, les Merengues ont finalement arraché un point au bout du temps additionnel. Effrayants de réalisme, les Franjiverdes ont surpris la Casa Blanca sur leur deux seuls tirs cadrés de cette rencontre.

À l’occasion de la 22ème journée de Liga, le Real Madrid, solide leader du championnat, se déplaçait sur la pelouse d’Elche (15e, 22 pts) avec la ferme intention de prendre ses distances sur son dauphin du Séville FC, tenu en échec face au Celta (2-2). Trois jours après avoir éliminé les Franjiverdes en Copa del Rey, les Merengues voulaient ainsi poursuivre leur marche en avant afin de préparer au mieux le choc des huitièmes de finale aller contre le PSG, prévu le 15 février prochain. Frustrée par le triste dénouement du milieu de semaine, la formation de la communauté valencienne espérait quant à elle signer un troisième succès de rang en Liga. Pour cette rencontre, Carlo Ancelotti optait donc pour un 4-3-3 avec le grand retour d’Eden Hazard, décisif jeudi, et aligné aux côtés du duo infernal Vinicius Jr-Benzema. En face, Francisco Rodríguez, faisait confiance à son traditionnel 4-4-2 où Lucas Perez et Lucas Boye formaient la ligne d’attaque.

Dans une rencontre marquée par l’hommage rendu à sa légende Paco Gento, l’homme aux 6 coupes d’Europe avec le club madrilène, la Maison Blanche démarrait avec de belles intentions offensives. Dès les premiers instants, Vinicius sollicitait Badia, décisif au sol près de son poteau droit (11e). Dans la foulée, Kroos y allait de sa volée mais cette dernière flirtait avec le montant d’Elche (14e). Séduisant collectivement, le Real accélérait encore. Bien servi par Alaba, Benzema butait à son tour sur un Badia impérial (28e) qui était encore bien présent pour repousser la reprise sans contrôle de Casemiro (30e). En contrôle total, les Madrilènes pensaient logiquement ouvrir le score quand Vinicius, accroché par Palacios, obtenait un penalty (32e) mais là-encore la réussite fuyait les Merengues. Face au portier des Franjiverdes, Benzema ouvrait son pied mais voyait sa frappe s’envoler au-dessus de la transversale de Badia (33e). Et ce qui devait arriver arriva.

Le Real revient de loin, Benzema sort blessé !

À force de manquer des situations franches, le leader de la Liga se faisait punir. Juste avant la pause, Elche concrétisait alors en contre son premier tir cadré de cette partie. Sur la gauche, Mojica renversait sur Chaves, qui centrait du pied gauche. Complètement abandonné par Alaba, Boye terminait d’une belle tête plongeante laissant Courtois de marbre (0-1, 43e). Piqués à vif par cette ouverture du score contre le cours du jeu, les hommes de Carlo Ancelotti s’enhardissaient à nouveau. Mais ni Mendy, d’une frappe du gauche (44e), ni Benzema (45+2e), ni Kroos d’une frappe enroulée du droit (45+4e) ne trouvaient la faille. Menés à la pause, les Merengues maintenaient la pression au retour des vestiaires. Très actif dans cette opposition, Hazard s’illustrait encore. Trouvé dans la surface, le Diable Rouge, légèrement accroché par Gonzalez, s’écroulait dans la surface mais après intervention de la VAR, l’arbitre de la rencontre décidait de revenir sur sa décision et d’annuler le penalty (52e).

Sous les yeux de 39746 spectateurs, les débats s’équilibraient quelque peu mais le sort continuait de s’acharner sur les locaux. Touché derrière la cuisse, Benzema cédait sa place à Jovic peu avant l’heure de jeu (58e). De moins en moins inspiré, le Real peinait alors à se montrer dangereux sur le but de Badia, bien moins sollicité au cours du second acte. À l’aube du dernier quart d’heure, Vinicius tentait de bien réveiller les siens mais sa frappe enroulée fuyait encore le cadre des Franjiverdes (71e). Une maladresse coupable contrastant avec le réalisme effrayant des locaux. Décalé par Boyé, Milla faisait ainsi le break d’une frappe croisée rasante (0-2, 76e). Sonnés mais non résignés, les Merengues repartaient à l’attaque. Et après la barre trouvée par Casemiro (78e), Modric, sur penalty, redonnait espoir aux siens (1-2, 82e). Sous pression en fin de rencontre, Elche craquait finalement sur une tête de Militão qui offrait, au bout du temps additionnel, le match nul aux Madrilènes (2-2, 90+2e). Avec ce nul arraché, le Real manque toutefois l’occasion de prendre le large en tête de la Liga. Elche reste 15ème.

Les compositions officielles au coup d’envoi

Le XI de Elche

Source: https://www.footmercato.net/

L’article Liga : le Real Madrid arrache le nul contre Elche mais perd Benzema est apparu en premier sur maliweb.net.